Le fait d’avoir un permis de conduire ne veut pas dire que vous pouvez conduire en faisant tout ce que vous voulez. Vous vous engager à bien conduire, en respectant des différents codes de la route tout en préservant votre sécurité, la sécurité de vos passagers et surtout la sécurité des autres personnes qui circulent sur la même route que vous. Raison de l’existence des permis à points. Pour ceux qui ne sont pas au courant, les permis à points ont été mis en place pour lutter contre les différentes irresponsabilités des conducteurs. Pour en savoir plus sur ce sujet, suivez-nous dans cet article.

Permis à points : c’est quoi et c’est fait pour qui ?

Les permis à points sont utilisés pour inciter les conducteurs à ne pas enfreindre les lois régissant la circulation en France. Appliqués depuis l’année 1992, les permis à points sont constitués de 12 points. Des points qui peuvent être remis à 0 lorsque le conducteur a toujours tendance à enfreindre le code de la route. Il faut savoir qu’une fois le conducteur reçoit son permis à points, il a 6 points mais non 12. Durant une période appelées période probatoire d’une durée de 3 ans, le conducteur peut recevoir 2 points par année c’est-à-dire 6 points en 3 ans s’il n’a enfreint aucun code de la route. Ce qui donne les 12 points. Les permis à points sont faits pour tous ceux qui ont leurs permis de conduire.

Les barèmes d’infractions et les points retirés

Pour être plus clair, lorsque vous ne respectez pas le code de la route, vos points seront réduits. Tout dépend de la gravité de l’infraction. Plus elle est grave, plus les points seront réduits. Les barèmes d’infraction sont les suivants. – 6 points si vous conduisez en état d’ivresse ou avec un taux d’alcoolémie élevé. – 1 à 6 points pour un excès de vitesse ; en 3 à 4 points pour le non-respect des priorités en circulation.

Contrôler le nombre de points de mon permis              

Si vous ne connaissez pas le solde de points de votre permis à points, il se pourrait que vous détendiez un permis déjà considéré comme illégal. D’où l’importance de connaitre combien de points vous aviez maintenant. A moins que vous n’aviez jamais enfreint le code de la route. La façon la plus rapide pour savoir votre nombre de points est d’aller consulter le site du ministère de l’intérieur. Vous allez sur l’option télépoints. Pour y accéder vous aurez besoin de votre numéro de dossier avec votre code. Si vous constatez que vos points sont remis à 0, il est d’abord question d’invalidité et d’annulation. De base, vous recevrez une lettre qui va vous confirmer l’annulation et l’invalidité de votre permis de conduire. Un délai de 10 jours pas plus ni moins vous est fourni pour ramener votre permis auprès de la préfecture. Il faut savoir que cette invalidité dure 6 mois. Finis les 6 mois vous devez repasser votre permis de conduire. En conclusion, pour ne pas perdre des points et de perdre son permis, il suffit d’être responsable au volant.

Partagez sur les réseaux

Articles populaires