Les Français qui achètent une voiture émettant plus de 133 grammes de carbone par kilomètre doivent payer un malus. Toutefois, une exonération totale ou partielle est possible sous certaines conditions. Pour éviter une amende environnementale, la seule solution est d’acheter un véhicule non polluant ou un véhicule d’occasion déjà immatriculé en France.

Zoom sur le bonus écologique

L’écotaxe sur les voitures est une taxe environnementale permettant d’infliger une amende aux voitures qui polluent l’environnement. L’objectif est d’encourager les acheteurs à opter pour des voitures plus propres. Le calcul de la taxe sur les voitures vertes est différent pour les voitures neuves et les voitures d’occasion. Dans le premier cas, une amende environnementale est imposée. Dans ce dernier cas, il s’agit d’une taxe sur les émissions de CO2.

Lors de la première immatriculation de la voiture, une amende environnementale est imposée. Elle n’est donc payée qu’une seule fois par le premier acquéreur lors de la délivrance du certificat d’immatriculation. Bien que les véhicules d’occasion soient exonérés de la taxe, la revente du véhicule sera soumise à la taxe sur le CO2 en fonction de ses performances. L’écotaxe sur les voitures est une incitation pour les personnes qui achètent une voiture à faibles émissions. Si cet achat est effectué après la mise à la casse d’une vieille voiture, le bonus vert peut être combiné avec le bonus de conversion.

La pénalité environnementale peut être très importante si vous envisagez d’acheter une voiture à fortes émissions de CO2. En effet, les bonus écologique sont directement liés à la force et à la puissance fiscales de la voiture. Toutes les nouvelles voitures sont soumises à l’écotaxe. L’écotaxe est payée lors de l’immatriculation de la voiture. Il pénalise les véhicules les plus polluants. Cette taxe a été introduite dans le cadre de la loi de finances 2007/2008. L’écotaxe s’applique également aux contrats de location longue durée de voitures. En ce qui concerne les voitures d’occasion, cette taxe ne s’applique pas aux véhicules français.

Quelques astuces efficaces à utiliser

Si vous êtes vous-même une personne handicapée ou si vous avez la charge d’un enfant handicapé (dans les deux cas, le handicap est d’au moins 80 %), vous êtes totalement exonéré du paiement du malus écologique sur une voiture portant le label « Handicap ». Une réduction de l’écotaxe est accordée aux familles composées de plusieurs enfants lorsqu’elles se procurent un véhicule neuf équipé de plus de cinq places ou qu’elles le louent pour une durée de plus de deux ans. Dans certains cas, le coût de la pénalité verte peut être considérablement réduit. Les familles de trois enfants ou plus qui perçoivent des allocations familiales peuvent demander un remboursement de la taxe verte. Si vous aimez les voitures performantes, les voitures électriques vous conviendront. Non seulement vous ne devrez pas payer de pénalité écologique, mais vous pourrez même bénéficier du bonus écologique, qui peut être combiné avec une prime de recyclage. De même, si vous achetez une voiture d’occasion récente, vous ne devrez pas payer le malus écologique.

 

Partagez sur les réseaux

Articles populaires