Voiture d’occasion : voici ce qu’il faut verifier avant d’acheter

En vieillissant, une voiture peut présenter des problèmes plus ou moins graves selon la façon dont elle a été utilisée et entretenue. Et les soucis n’apparaissent pas forcément au premier coup d’œil, d’où l’importance de détecter les symptômes le plus tôt possible.
 Sachez que pour évaluer l’état d’une voiture, il n’est pas nécessaire d’être un expert. Il suffit de faire attention aux quelques points que nous vous donnons dans cet article !

Voiture d’occasion : pourquoi contrôler avant d’acheter ?

Un examen approfondi d’une voiture d’occasion est indispensable si vous achetez à un particulier, qui, contrairement aux concessionnaires, n’est pas tenu de délivrer une garantie. C’est pourquoi il vous faut être très attentif lorsque vous allez voir un véhicule dans le but de l’acheter.

Pour ne pas avoir de problèmes financiers, nous vous recommandons d’évaluer les révisions et les changements de pièces à venir lorsque vous vous apprêtez à acheter une voiture d’occasion. Vous devez aussi connaitre le prix de l’assurance auto afin d’être certain que tout cela est en accord avec votre budget. Nous vous recommandons par ailleurs d’assurer votre voiture avec la société générale. En prenant en compte l’entretien et le coût de l’assurance, vous êtes en mesure de savoir si le véhicule entre dans votre budget.

Comment examiner une voiture d’occasion ?

Découvrons ensemble quelques points à prendre en compte pour examiner un véhicule d’occasion.

Le carnet d’entretien

Même une voiture apparemment bien entretenue peut cacher quelques défauts. La première chose à contrôler est le carnet d’entretien. En effet, vous pouvez parfois trouver plus d’informations grâce au carnet d’entretien qu’en faisant des contrôles sur la voiture elle-même. Regardez par exemple si les vidanges ont toutes été effectuées en temps et en heure. Le turbo, par exemple, peut difficilement tolérer des vidanges oubliées ou une huile qui ne correspond pas aux recommandations du fabricant.

La carrosserie

Ensuite, un examen approfondi de la voiture est utile pour mettre en évidence son état de santé et la présence d’éventuelles réparations de la carrosserie. Ces réparations peuvent être dues à des accidents anodins ou à des incidents plus graves. Même sans outils spécifiques, il est presque toujours possible d’identifier le travail du carrossier à partir de détails, tels que des traces de peinture sur les joints ou des logos et autocollants mal alignés. Une plaque d’immatriculation arrière déformée est également toujours un indicateur d’un choc, qui peut être dû à une marche arrière maladroite ou à une collision plus violente.

L’essai sur la route

Enfin, un essai sur la route est très utile pour évaluer le bon fonctionnement de la voiture. Demandez à conduire la voiture vous-même. Et si le vendeur refuse, sachez que même en tant que passager, avec un peu d’attention, il est possible de déceler les symptômes de divers dysfonctionnements. Vous pouvez déceler des choses telles qu’un bruit anormal du moteur à froid, un bruit de suspension ou des changements de vitesse brusques dans la transmission automatique. Lors de l’essai sur la route, il convient d’être attentif à tout bruit qui indique une usure coûteuse à réparer.

Partagez sur les réseaux

Articles populaires

Comment trouver une assurance auto pas cher ?

En France, les personnes qui veulent conduire doivent faire assurer leur véhicule. Pour remplir cette obligation, elles doivent souscrire une assurance adaptée à leur situation

Tout savoir sur les vehicules electriques

Vous souhaitez parcourir les routes en faisant le moindre effort, profitez des vélos, des trottinettes, des scooters et des quadricycles électriques. Découvrez dans cet article